04/12/2022

Camernews

Actualités du jour en direct et infos en continu

Cameroun – Energie électrique : Le gouvernement annonce des délestages de cinq jours dans les régions du Centre et du Sud

2 min read

𝗟𝗲 𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗲̀𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗮𝘂 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗻𝗲𝗿𝗴𝗶𝗲 𝗽𝗿𝗲́𝗰𝗶𝘀𝗲 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝘂𝗻 𝗰𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗾𝘂𝗲́ 𝗿𝗲𝗻𝗱𝘂 𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗰 𝗰𝗲 𝗷𝗲𝘂𝗱𝗶 𝟭𝟬 𝗻𝗼𝘃𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟮, 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗮 𝗳𝗼𝘂𝗿𝗻𝗶𝘁𝘂𝗿𝗲 𝗱’𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗶𝗲 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗰𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻𝘀 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝗽𝗲𝗿𝘁𝘂𝗿𝗯𝗲́𝗲, 𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗲 𝟭𝟮 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝟭𝟲 𝗻𝗼𝘃𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟮. 𝗖𝗲𝘁𝘁𝗲 𝘀𝗶𝘁𝘂𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗿𝗲́𝘀𝘂𝗹𝘁𝗲𝗿𝗮 𝗱𝗲𝘀 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗮𝘂𝘅 𝗱𝗲 𝗿𝗮𝗰𝗰𝗼𝗿𝗱𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝗻𝘃𝗶𝘀𝗮𝗴𝗲́𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗲𝗻𝘁𝗿𝗮𝗹𝗲 𝗵𝘆𝗱𝗿𝗼𝗲́𝗹𝗲𝗰𝘁𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗱𝗲 𝗠𝗲𝗺𝘃𝗲’𝗲𝗹𝗲 𝗮𝘂 𝗥𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂 𝗜𝗻𝘁𝗲𝗿𝗰𝗼𝗻𝗻𝗲𝗰𝘁𝗲́ 𝗦𝘂𝗱 (𝗥𝗜𝗦), 𝗮𝗳𝗶𝗻 𝗱’𝗼𝗽𝘁𝗶𝗺𝗶𝘀𝗲𝗿 𝗹𝗮 𝗽𝗿𝗼𝗱𝘂𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗲𝗻𝘁𝗿𝗮𝗹𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝗽𝗼𝗿𝘁𝗲𝗿 𝗮̀ 𝘀𝗼𝗻 𝗿𝗲́𝗲𝗹 𝗽𝗼𝘁𝗲𝗻𝘁𝗶𝗲𝗹, 𝘀𝗼𝗶𝘁 𝟮𝟭𝟭 𝗺𝗲́𝗴𝗮𝘄𝗮𝘁𝘁𝘀.

Les ménages des régions du Centre et du Sud vont subir une perturbation de fourniture d’énergie électrique entre le 12 et le 16 novembre 2022. C’est l’essence d’un communiqué rendu public ce jeudi 10 novembre 2022 par le ministère de l’Eau et de l’Energie. Le document signé par Gaston Eloundou Essomba précise que cette situation qui durera au moins cinq jours, dénote des travaux de raccordements envisagés de la Centrale hydroélectrique de Memve’ele au Réseau Interconnecté Sud (RIS) à partir du poste électrique de Nkolkoumou.

L’objectif des travaux est d’améliorer et de renforcer la sécurité d’approvisionnement en énergie électrique dans le RIS. Concrètement, au cours desdits travaux, l’on procèdera aux retraits de certains ouvrages majeurs de transport de l’électricité. Ce qui impliquera un rationnement en énergie électrique dans les deux régions.

La réalisation de ces travaux permettra à la centrale d’injecter la totalité de sa capacité de production à savoir 211 mégawatts, alors que depuis la mise en service de la Centrale hydroélectrique de Memve’ele  le 14 avril 2019, elle n’injectait que 110 et 120 MW dans le RIS. En clair, l’exécution de ces travaux devra permettre de combler un déficit de 91 mégawatts d’énergie sur le RIS.

Pour atténuer les désagréments nés de cette situation, « le gouvernement a instruit les opérateurs SONATREL et ENEO, de prendre toutes les dispositions afin que les ménages ne subissent pas des délestages prolongés au cours de cette période. Aussi, des programmes de rationnement rotatifs seront communiqués, au fur et à mesure, par la société ENEO », peut-on lire dans le communiqué de Gaston Eloundou Essomba.

About Post Author